Le Ministère du Travail ne s’y est pas trompé en promouvant largement le dispositif de bilan de compétences 100% financé par ses soins (notamment via le CPF) ; chacun et chacune devrait aujourd’hui se poser les bonnes questions afin d’aborder avec l’esprit clair la période « agitée » qui s’ouvre et plus largement, la suite de sa carrière.

Les organisations sont déstabilisées, les business models mis à l’épreuve. Il est logique que les métiers des uns et des autres soient impactés et que l’employabilité qui semblait acquise soit remise en question.

Devant cette situation, certains demeurent dans le déni. Beaucoup décident de prendre les choses en main et de se recentrer, de réfléchir à leur vie (professionnelle et personnelle) et d’envisager des changements.

Etre proactif plutôt que subir la situation, c’est déjà en partie reprendre le contrôle sur ce sur quoi vous pouvez avoir un impact et une action et surtout, partager, explorer et préparer différents scenarii.

Accessible à chacun(e) sans l’intervention de son employeur et sans investissement financier personnel, le bilan de compétences est à coup sur le bon outil à actionner.

Accompagné par un(e) professionnelle en présentiel ou à distance via la visio, il vous permet d’identifier et comprendre vos aspirations réelles et de les croiser avec vos traits de personnalité, vos compétences (savoirs, savoir-faire, savoir-être, réseau), vos contraintes et les opportunités offertes par le marché.

Vous devrez en ressortir avec une vision claire de vos objectifs et de la bonne manière de les atteindre. A coup sur une boussole fondamentale dans un contexte tempétueux.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Contactez-nous !

nous contacter

09 86 87 61 75
Toulouse
Paris
Bordeaux